• Agriturismo in Toscana: la landuccia
  • Agritourisme en Toscane: la landuccia
  • Farm holidays in Tuscany: la landuccia
  • Ferien auf dem Bauernhof in der Toskana: la landuccia
CONTACT

Agriturismo "La Landuccia"

cell. Jody    +39 347.93.75.110

cell. Jonatan   +39 340.61.63.685

cell. Franca     +39 349.37.49.057

tel e fax.    +39 0588.61058

e-mail info@agriturismolalanduccia.it

coordinate:

latitudine 43°16'43.61"N

longitudine 10°47'44.44"E

Les noms des lieux

Les noms racontent toujours quelque chose de fondamental ; ce sont de petites occasions de connaissance et donc pas fortuites. Celles des appartements représentent les activités typiques de la maison paysanne. Le rez-de-chaussée, par exemple, était le lieu où l’on travaillait à couvert et où l’on hébergeait le bétail. En effet l’étable, même dimension qu’aujourd’hui, était la pièce où étaient hébergés les bovins utilisés pour travailler aux champs ; la pièce, autrefois surmontée de deux voûtes bohémiennes séparées d’un arc et développée par deux voûtes en berceau collatérales, se présentait divisée en deux grandes ailes avec deux rangs de vaches et bœufs attachés aux mangeoires. De même que l’étable devait correspondre au nombre des animaux à élever, ainsi la maison devait correspondre au nombre des personnes, tous les deux proportionnels à la terre à cultiver.

À côté de cette pièce et communicant avec elle, il y avait le trinciatoio, la pièce où on stockait la plus grande partie des aliments pour animaux et où on hachait le fourrage pour le bovins. Cette pièce devait être centrale par rapport à la maison et donnait accès à l’extérieur. Les nouvelles exigences d’habitation ont entraîné qu’au trinciatoio, aujourd’hui transformé en chambre, s’ajoute le petit débarras, une fois garage et magasin.

Dans la partie nord de la ferme il y a La Caciaia. Autrefois c’était une pièce au cœur de la maison qui avait ce nom ; elle communiquait avec le trinciatoio et avec l’étable des brebis où on faisait vieillir le fromage, du latin cacio, dont caciaia. Les conditions naturelles des microclimats internes et de l’aération de cette pièce la rendaient particulièrement indiquée pour la conservation des produits ; une fois on y conservait aussi les charcuteries et le vin dans un mélange de parfums qui devait sembler enivrant, quelque chose d’unique, désormais. L’appartement qui porte ce nom avec la pièce qui hébergeait l’étable des brebis, conserve encore les signes de son ancienne utilisation dans une ambiance d’une rusticité très raffinée.

Le deuxième étage de la ferme toscane était la réelle habitation des familles paysannes. La Landuccia pouvait héberger deux familles nombreuses ; il y avait une grande cuisine avec une grande cheminée au centre et cinq chambres à coucher. L’ambiance de la cuisine représentée par la grande cheminée en pierre était appelé La Maison parce que c’était la pièce où la famille habitait et où l’on entretenait des rapports humains à l’intérieur de la maison de campagne. Pendant les longues soirées d’hiver, autour du feu, elle devenait aussi le lieu des différents travaux paysans : on filait la laine, on vannait des grains, on travaillait la viande de porc, on fabriquait les matelas et on réparait les vêtements et les outils. À l’occurrence, la maison devenait aussi salle de bal, lieu de rencontre des familles, abri pour les clochards qui, une fois, parcouraient les campagnes. Aujourd’hui l’appartement appelé La Maison représente une moitié de la vieille maison, tandis que dans l’autre partie on a obtenu l’appartement Le Granaio (Le Grenier).

Dans ce cas aussi, le nom n’est pas un hasard mais il représente l’utilisation réelle d’une de ses pièces jusqu’à très récemment comme magasin de stockage pour la semence.

Copyright © 2022 Home   P.I. 01780080501